Install Lustre on Ubuntu 14.04 (French)

By Rémi GATTAZ RICM3 Polytech

Etape 1 : Récupérer l'archive

Pour installer les outils Lustre, il faut tout d'abord récupérer les executables qui se trouvent sur le site du verimag.

Il faut choisir la version qui est adapté pour vous. Il n'y a que 3 versions mais si vous ne choisissez pas le bonne, cela ne fonctionnera pas. Faites donc bien attention à la version que vous téléchargez.

Pour la suite, je vais utiliser la version 64 bits pour linux. Certains noms peuvent être légèrement différent si vous utilisez une autre version.

Etape 2 : Extraire l'archive

Il faut maintenant extraire l'archive. Puisqu'il s'agit d'un fichier tgz qui est un format commun, vous avez tout ce qu'il faut sur votre ordinateur pour le faire. Pour ça, on va lancer un terminal et effectuer les commandes suivantes :

cd ~/Téléchargements # on se déplace dans le dossier contenant le fichier  
tar xf lustre-v4-III-c-linux64.tgz  

La second commande a permit d'extraire le contenu de l'archive lustre-v4-III-c-linux64.tgz dans le dossier courrant. Elle a créé un dossier lustre-v4-III-c-linux64. Dossier qui contient notamment les dossiers bin, lib, man et les fichiers setenv.sh et setenv.csh.

Etape 3 : Déplacer le dossier

Pour l'instant, le dossier contenant tout les outils lustre se trouve dans le dossier Téléchargements. Ce n'est pas une bonne idée de le laisser ici. On va donc le déplacer.

Il y a plusieurs endroit ou nous pourrions mettre ce dossier. J'ai fait le choix de le mettre dans /opt. C'est un choix assez classique pour y mettre des programmes qui sont standalone ( qui n'ont pas de dépendances).

sudo mv lustre-v4-III-c-linux64 /opt/lustre  

Vous avez peut-être remarqué que cette commande à commencé par sudo et vous avez du taper votre mot de passe. La raison pour cela c'est parce que le dossier /opt n'est pas accessible en écriture pour les utilisateurs normaux. Il faut être administrateurs de l'ordinateur pour pouvoir écrire dans ce dossier. sudo, a "élevé vos droits" le temps d'une commande. Pendant cette commande, vous n'éties pas utilisateur mais administrateur.

Cette commande a donc déplacé et renommé le dossier lustre-v4-III-c-linux64 qui était dans le dossier courant jusqu'à /opt/lustre.

Etape 4 : Finir l'installation

A partir de maintenant, il va y avoir des instructions spécifiques pour le terminal que vous utilisez. On va donc commencer par déterminer quel terminal vous avez. Pour ça, il faut lancer la commande

ps -o comm -p $$ | tail -1  

Si la commande à retourné bash, la fin des instructions sont dans l'étape 5 : bash
Si la commande à retourné csh, la fin des instructions sont dans l'étape 6 : csh

Pendant cette étape, on va modifier un fichier qui contient des variables définissant l'environnement de développement lustre. Puis on va modifier un fichier gérant le terminal que vous utilisez afin que ce fichier soit sourcé (executé) automatiquement. L'environnement lustre sera alors accessible dans n'importe quel terminal sans aucune manipulation préalable.

Etape 5 : bash

Pour terminer l'installation, il va falloir modifier deux fichiers. Le fichier /opt/lustre/setenv.sh et le fichier ~/.bashrc

On va commencer par setenv.sh

gedit /opt/lustre/setenv.sh  

Juste avant la ligne qui commence par "export PATH=", on va rajouter dans ce fichier la ligne suivante :

export LUSTRE_INSTALL=/opt/lustre  

L'installation des outils Lustre est maintenant terminée. Mais pour pouvoir les utilisers, il faudrait lancer la commande source /opt/lustre/setenv.sh avant chaque utilisation dans un nouveau terminal. Ce n'est pas très pratique. On va donc se faciliter la vie et on va modifier le fichier ~/.bashrc. Il s'agit d'un fichier de configuration de votre terminal. Le contenu de ce fichier est executé automatiquement à chaque fois qu'un terminal est lancé.

echo "source /opt/lustre/setenv.sh >/dev/null 2>/dev/null #lustre">>~/.bashrc  

Cette commande a rajouté la commande source à la fin du fichier ~/.bashrc. La commande source sera donc executé à chaque fois qu'un terminal est créé.

Ca y est, tout est prêt. Rendez vous à l'étape 7 : tester.

Etape 6 : csh

Pour terminer l'installation, il va falloir modifier deux fichiers. Le fichier /opt/lustre/setenv.csh et le fichier ~/.cshrc

On va commencer par setenv.csh

gedit /opt/lustre/setenv.csh  

Juste avant la ligne qui commence par "setenv PATH", on va rajouter dans ce fichier la ligne suivante :

setenv LUSTRE_INSTALL /opt/lustre  

L'installation des outils Lustre est maintenant terminée. Mais pour pouvoir les utilisers, il faudrait lancer la commande source /opt/lustre/setenv.csh avant chaque utilisation dans un nouveau terminal. Ce n'est pas très pratique. On va donc se faciliter la vie et on va modifier le fichier ~/.cshrc. Il s'agit d'un fichier de configuration de votre terminal. Le contenu de ce fichier est executé automatiquement à chaque fois qu'un terminal est lancé.

echo "source /opt/lustre/setenv.csh >/dev/null 2>/dev/null #lustre">>~/.cshrc  

Cette commande a rajouté la commande source à la fin du fichier ~/.cshrc. La commande source sera donc executé à chaque fois qu'un terminal est créé.

Ca y est, tout est prêt. Rendez vous à l'étape 7 : tester.

Etape 7 : Tester

Pour tester les outils qui viennent d'être installés, on va tester le programme luciole. Son fonctionnement ne va pas garantir que tous les outils fonctionnent mais si celui ci fonctionne, les autres devraient fonctioner aussi.

Il va falloir un fichier '.lus'. Voila un fichier exemple (test.lus) suffisant pour ça :

node cir2 (a,b : bool)  
    returns (c,d : bool);
let  
    c = a and b;
    d = a and not b;
tel;  

En démarrant le programme luciole avec ce fichier, une fenètre devrait s'ouvrir.

luciole test.lus cir2  

Si vous obtenez un erreur du genre "The program 'luciole' is currently not installed.", relancez votre terminal et réessayez. Si l'erreur persiste, la dernière étape s'est probablement mal déroulé.

Est ce que cela fonctionne ?

Comments powered by Disqus